Terra Mana : d´où vient ce nom?

Lorsque nous avons lu et prononcé " terra mana ", ce fut une évidence, tant il reflète notre univers et résonne en nous par bien des façons.

Pour définir notre nom, nous avions un cahier des charges assez exigeant : il fallait qu´il s´adapte au français et au portugais, il devait refléter notre univers et les valeurs que nous portons, être agréable à prononcer, à entendre et à regarder. Le défi était déjà ardu, mais comme nous sommes joueuses, nous en avons rajouté un !




Nous sommes deux femmes dans cette aventure, aux prénoms quasiment identiques: Aurélia et Aurélie. Ce clin d´oeil du destin était trop gros pour que nous l´ignorions. Nous avions envie que notre identité personnelle s´inscrive aussi dans notre nom, avec le rappel de la lettre A.

Rien ne nous fait peur - challenge accepted !





Le mot Terra - terre en portugais - a surgi très rapidement et naturellement. En effet, tout ce qui sous-tend notre projet nous renvoie à la Terre : celle qui donne la vie, qui nous nourrit, concrètement et spirituellement, qui regorge d´éléments puissants.



La Terre qui nous porte, la Terre nourricière.


Ce terme résonne en nous, de part nos valeurs et la vision que nous avons de la nature et de l’environnement. Il est fondamental pour nous de travailler dans une démarche de consommation consciente, avec des produits naturels, traçables, éthiques.




"Mana" est quasiment venu par hasard, et nous l´adorons ! Lorsque nous cherchions un nom, nous avons demandé à nos filles de 10 ans de nous faire des propositions, et l´une d´elles était "Las manas" (Merci India ! ). Nous avons de suite aimé la musicalité de ce mot. En portugais, "mana" signifie "soeurette", avec donc cette dimension de féminité, de lien fraternel et de solidarité. C´était assez pour que nous l´adoptions, mais Mana, c´est bien plus que cela !


"Le mana n’est pas simplement une force, un être, c’est encore une action, une qualité et un état. En d’autres termes, le mot est à la fois un substantif, un adjectif, un verbe. […] Il réalise cette confusion de l’agent, du rite et des choses. C' est un triptyque : qualité – substance – force" *.

Mana renvoie à l'essence des choses, à la spiritualité, à l´impalpable.
En cela il est également lié à la magie. Il est universel : il n'a ni genre, ni idiome.
C´est la force contenue en toute chose.

Lévi-Strauss dit aussi: " Pour résumer, le mana est ce qui permet d’attribuer un sens au réel du monde, c’est ce qui fait tenir le monde. "


Nous devons admettre ici que nous ignorions ce concept, ce qui n´a fait qu'accentuer notre sentiment d´avoir trouvé notre nom :







Découvrez nos formules et programmes !